Lady Susan de Jane Austen


Pour ceux qui aiment: Les Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos

Lady Susan, une jeune veuve aussi belle que manipulatrice, est obligée de se réfugier chez son beau-frère, Charles Vernon, pour échapper à un nouveau scandale. Devancée par une réputation de briseuse de mariage, Lady Susan est accueillie avec beaucoup de circonspection par sa belle soeur, Catherine Vernon. L'inquiétude de cette dernière va encore s'accroitre quand son frère, Reginald de Courcy, semble peu à peu succomber aux charmes de Lady Susan. 

Lady Susan est un court roman épistolaire qui sera donc ma première lecture austenienne. Et oui, j'ai vu de nombreuses adaptations de ses romans, lu des centaines de billets sur vos blogs, au point même d'avoir l'impression de tout connaître de son oeuvre ;-), mais je n'avais encore jamais jusqu'ici lu un roman de Jane Austen. 

Je sais que cette oeuvre de jeunesse a parfois déçu les janéites. J'ai pour ma part beaucoup aimé ce petit roman, que j'ai trouvé plus piquant que les autres intrigues de Jane (ou du moins ce que j'en sais, contredisez moi sans hésiter). Alors oui, il est difficile de s'identifier à Lady Susan qui est un vrai dragon sans aucun remords pour les coeurs qu'elle déchire sur son passage, ou à Catherine Vernon qui ressemble vraiment à une concierge commentant tous les faits et gestes de sa belle-soeur, cachée derrière les rideaux d'une fenêtre, ou même à Frederica à la volonté aussi développée que celle d'un poisson rouge. Difficile également d'être charmée par Reginald, qui change d'avis comme de chemise (quoiqu'à cette époque, l'expression avait probablement moins de sens). On est bien loin des personnages forts, charismatiques et attachants à la Lizzie, Darcy ou Elinor. 

Mais justement, j'ai aimé découvrir les petites manigances de Lady Susan et les lettres désespérées de Catherine. Ca doit être mon petit côté sadique (rire!). J'ai trouvé intéressant de voir que Jane Austen jeune semblait avoir un avis plus désabusé de la vie et une vue beaucoup moins fleur bleue. Alors je ne vais pas sur-analyser cette centaine de pages, je laisse cela aux spécialistes en la matière, mais une fois encore, Lady Susan fut pour moi une sympathique découverte, éloignée de l'image que je m'étais faite de l'auteure. 

Un court roman épistolaire, oeuvre de jeunesse de Jane Austen au ton caustique, pour découvrir Jane autrement. Et maintenant que le premier pas est fait, je découvrirai volontier dans les prochains mois les autres romans de cet auteur si cher à la blogosphère.

Une veuve spirituelle et jolie, mais sans un sou, trouve refuge chez son beau-frère, un riche banquier. Est-elle dénuée de scrupules, prête à tout pour faire un beau mariage, ou juste une coquette qui veut s'amuser ? Le jeune Reginald risque de payer cher la réponse à cette question... Grande dame du roman anglais, Jane Austen trace le portrait très spirituel d'une aventurière, dans la lignée des personnages d'Orgueil et préjugé et de Raison et sentiments.

Lu originellement dans le cadre du Blogoclub pour lequel j'ai beaucoup, beaucoup de retard. 


Pour la petite histoire, Lady Susan est également le premier livre lu sur mon kindle, et je dois dire que je suis vraiment satisfaite de l'expérience. Confort de lecture au top et super pratique à transporter dans mon sac (bon vous allez me dire, ce n'est pas Lady Susan qui allait m'arracher l'épaule). La barre de progrès ne remplace pas le plaisir d'avancer dans un livre et il est parfois frustrant de ne pas pouvoir feuilleter les pages pour retrouver un passage, mais dans l'ensemble, la lecture kindle représente un très bon complément à l'objet papier. 

AUSTEN Jane, Lady Susan, ebook
AUSTEN Jane, Lady Susan, ed. Gallimard, coll. 2 euros, 115p., traduit de l'anglais (Grande-Bretagne). Probablement écrit vers 1793-1794 et publié pour la première fois en 1871.

Commentaires

  1. Moi aussi j'avais beaucoup aimé, même si c'est différent de ses autres oeuvres !

    RépondreSupprimer
  2. Un personnage intemporel en tout cas !

    RépondreSupprimer
  3. Un petit roman de Jane Austen que j'avais apprécié parce qu'il était vraiment très différent de ces autres oeuvres (que j'aime beaucoup également, mais toutes plus dans le même style).

    RépondreSupprimer
  4. un petit roman que j'avais beaucoup apprécié!
    c'est d'ailleurs le seul Austen que j'ai lu (je ne suis pas parvenue au bout de O&P...)

    RépondreSupprimer
  5. J'opterai pour la version papier (vu que je n'ai pas de liseuse !) mais c'est noté, avec tous ces billets tentateurs (même les plus tièdes étaient tentants aussi ! mdr !)

    RépondreSupprimer
  6. @Irrégulière: Bon, il me reste maintenant à comparer avec le reste de son oeuvre ;-)

    @Clara: Hé hé, en effet, Lady Susan m'a fait penser à quelques personnes bien de notre époque.

    @Petite Fleur: Mon coeur de midinette succombe assez facilement aux intrigues fleur bleue de Jane Austen mais là, je dois dire avoir trouvé très sympa ce côté beaucoup plus cynique de l'auteur.

    @Lasardine: (rire!) J'espère être plus séduite que toi par le reste de l'oeuvre de Jane. Je pensais continuer avec Persuasion. Je te tiens au courant ;-)

    @Joelle: Tu ne prends pas beaucoup de risque avec ce roman. Une centaine de pages et une forme épistolaire qui se lit vraiment très facilement. Bonne lecture!

    RépondreSupprimer
  7. Pour ma part, je n'ai pas trop apprécié cette femme mais, bon, le roman se lit bien !! :D
    En revanche, je note ton avis sur ces liseuses : un bon complément... En effet, je suis en pleine cogitation concernant l'achat d'une liseuse...et suis à l'affut de tous les avis !! :D

    RépondreSupprimer
  8. Les avis semblent très variés sur ce roman. Il va falloir que je me fasse ma propre idée.

    RépondreSupprimer
  9. Ce petit roman de jeunesse laisse entrevoir le grand auteur qu'elle allait devenir. L'observation critique de la société et la place des femmes dans cette société sont déjà très présents dans Lady Susan. Il faut que tu lises ses autres romans, c'est un régal !

    RépondreSupprimer
  10. @Alex: Oui, bon, heureuse quand même que ce ne soit qu'un personnage de roman ;-)

    @Lounima: Je t'avoue que c'est parfois frustrant de ne pas pouvoir feuilleter le livre. J'ai l'habitude de me balader durant ma lecture et c'est beaucoup plus difficile avec une liseuse. Mais bon, avoir accès à tous les classiques, c'est quand même le top. Pour le modèle, je suis très contente avec le kindle, mais je n'ai pas essayé les autres modèles. Si tu veux plus d'infos, n'hésite pas à me contacter par mail...

    @Valérie: Tu prends un risque minimum en plus, ça se lit très vite et facilement.

    @Somaja: C'est noté, maintenant que je suis lancée... Est-ce que Persuasion est un bon choix?

    RépondreSupprimer
  11. C'est vrai que Lady Susan tranche un peu sur le reste de son oeuvre. Un peu de cynisme de la part de Jane Austen et une très lointaine parenté avec les Liaisons dangereuses. Une curiosité littéraire en tout cas que j'ai eu du plaisir à lire malgré, et comme tu le détailles fort justement, le manque de consistance de certains personnages. Mais ces comportements agaçants devaient être courants dans la société que fréquentait Jane...

    RépondreSupprimer
  12. @Folfaerie: Tu as sûrement raison, pour les femmes en particulier, il ne fallait pas faire trop de vagues à l'époque. D'où ma petite affection pour Lady Susan malgré son caractère exécrable.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

L'amie prodigieuse d'Elena Ferrante

Blog-anniversaire: 8 ans déjà!

Petites envies de la rentrée littéraire 2016